guyane-bois.net
guyane-bois.net

OPERATEUR DE PRODUCTION

Agent de fabrication, agent d’usinage, façonneur bois et matériaux associés, opérateur de production industrielle, agent de production, machiniste,…

Fonction

L’opérateur de production assure la fabrication en série des pièces de meubles, sièges, éléments de menuiserie ou d’agencement.
Il travaille avec des machines traditionnelles (toupie, scie, défonceuse,..) ou de plus en plus souvent avec des machines automatisées MOCN (Machines Outils à Commande Numérique).

ACTIVITES ET PERFORMANCES

Activités principales

Selon la taille et la complexité de l’entreprise, il assure tout ou partie des missions suivantes : 

1. Préparer la fabrication selon les bons de travaux et planning de travail
- Etudier les instructions de travail, les plans et les bons de travaux fournis par le responsable d’atelier ;
- S’approvisionner en panneaux ou pièces de bois ;
- Régler et caler les machines, changer l’outillage si besoin ;
- Changer de programme s’il travaille sur machine à commande numérique ;
- Sauvegarder les programmes des MOCN et transmettre les ajustements au bureau des méthodes.
2. Assurer la production :
- Contrôler et ajuster les supports selon la tolérance prévue ;
- Conduire la machine et suivre le bon déroulement de la fabrication de la commande en respectant les normes de productivité, de sécurité et de qualité ;
- Contrôler la qualité en sortie de machine et ranger les pièces ;
- Réaliser des opérations particulières pour ajuster, assortir des commandes ;
- Compléter les documents de suivi de production ou acquitter le système.
3. Maintenir son poste :
- Entretenir son poste de travail ;
- Effectuer la maintenance de premier niveau ;
- Signaler les éventuels dysfonctionnements et proposer des améliorations.

Conditions de réalisation : équipe , équipement, documents…

Travail souvent en petite équipe sur la même machine ou ensemble de machines.
Machines traditionnelles ou à commande numérique  (CN) pour les différentes opérations de corroyage, d’usinage, de mise au format, d’encollage, de ponçage,…
Utilisation de documents variés : instructions, plans, bons de travail, fiches techniques et photos des différents modèles pour repérer où se situent les pièces dans l’ouvrage, programmes des CN.

Critères de performance

- Qualité des pièces avant tout ;
- Productivité : nombre de pièces produites à l’heure, ratio temps prévu/temps réalisé ;
- Bon entretien de la machine et du poste de travail.

CONDITIONS D'EXERCICE

Positionnement hiérarchique

L’opérateur de production dépend du responsable d’atelier, parfois d’un chef d’équipe dans de grands ateliers fonctionnant en équipes postées.

Responsabilité / autonomie, enjeux & risques

Autonome pour la production selon les bons de travaux, l’opérateur a la responsabilité de l’usinage, de la bonne quantité et de la qualité des produits.
L’enjeu est la productivité de l’atelier en respectant la qualité et la sécurité.
Les risques sont d’endommager la machine et les pièces, de faire une erreur de réglage : la précision est essentielle pour la qualité du produit.

Relations internes et externes

Relations internes : responsable de l’atelier, équipe, différents préparateurs en aval, techniciens du Bureau d’Etudes pour les modèles/prototypes, technicien de maintenance.
Relations externes : rares, éventuellement les techniciens de maintenance ou des constructeurs.

Environnement de travail

Ce métier s’exerce en atelier, seul ou dans une petiteéquipe, sur une ou plusieurs machines-outils, le plus souvent en horaires postés.
Il peut demander une certaine endurance physique selon le poids des pièces à porter et les postures assis/debout. L’environnement nécessite de respecter des contraintes de sécurité : équipement de port des protections individuelles (casque, chaussures de sécurité, gants,…) et utilisation des équipements sécuritaires des machines.

COMPETENCES REQUISES

Compétences stratégiques

- Lire les plans, les consignes, les fiches d’instruction, les bons,… ;
- Compléter à l’écran ou sur support papier des documents de production ;
- Régler et caler la ou les machines, changer les outils si besoin, rechercher ou adapter le programme sur les machines à CN ;
- Contrôler et ajuster les approvisionnements ;
- Conduire la machine ou surveiller la production automatisée ;
- Faire preuve de concentration et d’un bon raisonnement pour réagir, s’adapter et résoudre rapidement les petits problèmes de fabrication ;
- Contrôler la qualité des pièces en respectant les normes, repérer les défauts ;
- Nettoyer régulièrement le poste de travail (poussières, pièces) et ranger les outils, gabarits, cales,...
- Assurer la maintenance de premier niveau et favoriser le diagnostic en cas de dysfonctionnement.

Compétences ressources et comportements / qualités

- Avoir le sens de l’observation et de la précision pour le réglage des machines et le contrôle des pièces ;
- Visualiser le produit fini ;
- Connaitre le bois ou les panneaux, leur texture, leurs caractéristiques ;
- Etre polyvalent et d’adapter d’une machine à l’autre, parfois gérer deux machines à la fois ;
- Faire preuve de dextérité et d’habileté manuelle ;
- Respecter les normes de sécurité ;
- Assurer la manutention de pièces parfois lourdes (gestes et postures).

ACCES A L'EMPLOI

Formation requise : initiale

Compte-tenu de l’automatisation et de la diversité des machines, il devient nécessaire d’avoir au minimum une formation de niveau V : CAP ou BEP des métiers du bois : menuisier bois et matériaux associés. Une formation de niveau IV (BP IB ou Bac Pro Bois) est requise pour la conduite des MOCN et pourra être complétée par une formation en stage ou sur le terrain.

Formation requise : continue

La formation continue permet de compléter son expérience : conduite de machines à CN, maintenance de premier niveau.

Expérience requise pour être opérationnel

Une formation adaptation au poste est prise en charge par l’entreprise.
Selon les compétences de la personne, il lui faut entre un et six mois pour être vraiment opérationnel.

Evolutions possibles

L’opérateur pourra évoluer vers la conduite de machines plus complexes (MOCN) après obtention d’un CQP (Certificat de Qualification Professionnelle) Conducteur de machines automatisées et devenir conducteur de ligne.
Il peut aussi évoluer vers des postes du même type dans d’autres entreprises de production.